L’amitié gagnante à la loterie

L’amitié de longue date est un cadeau du ciel. On a tous en tête un ami avec qui on a partagé les meilleurs moments de notre vie comme les plus difficiles. Cette rencontre nous a parfois aidé à accomplir nos rêves les plus fous. Voici quelques belles histoires d’amitié et de gagnants au loto qui ont décidé de vivre ensemble l’aventure la plus incroyable, celle de gagner des millions.

Les 3 mousquetaires”, des amis unis dans la retraite

“Tous pour un, un pour tous”, c’est un peu leur devise. Ils ont tout vécu côte à côte, les bons et les mauvais moments, mais aujourd’hui, c’est vraiment le meilleur qui les réunit. En 2003, comme à leur habitude, les trois acolytes se sont donnés rendez-vous pour boire un verre et jouer une grille de Loto ensemble. À tour de rôle, ils énonçaient toujours deux chiffres et cochaient les 6 numéros. Et ce moment de plaisir partagé depuis 27 ans est devenu le plus beau jour de leur vie quand la combinaison gagnante est sortie: 1,3 million à se partager, ça n’arrive pas tous les jours lorsqu’on est retraités! Mais pour toucher le pactole, il a fallu retrouver le billet caché dans un mur sous le papier peint pour le protéger des voleurs. Au bout de trois semaines, les trois mousquetaires ont pu partir avec l’argent en poche et mesurer comme chacun d’eux a été l’artisan de leur victoire commune. Car le loto, ça se mérite… Et voilà trois amis qui sont unis pour la vie grâce au loto!

Un village espagnol qui remporte la cagnotte en pleine crise sanitaire

À Mayorga peuplée de 1.600 habitants, tout le monde se connaît. Tant et si bien que quinze amis jouaient sans faute à l’EuroMillions depuis des années. En Espagne, la Loterias Y Apuestas, c’est sacré! Pendant deux mois à cause du confinement, il n’a pas été possible de valider sa grille. Qu’à cela ne tienne, les amis de Mayorga se sont bien rattrapés! Le 7 juillet dernier, ils n’ont pas joué deux fois plus, mais ils ont bel et bien gagné le jackpot de 144,5 millions soit 9,6 millions d’euros chacun. Même si les bons comptes font les bons amis, ce n’est pas l’argent qui est le plus important pour eux. L’un des quinze étant ambulancier, il a rappelé l’urgence des hôpitaux en ces temps de Covid-19. Le groupe d’amis a pu investir dans l’achat d’une nouvelle ambulance pour apporter de l’aide à toute la commune. Quand la loterie européenne donne des idées solidaires à tout un village, nous, on dit bravo!

20 ans d’amitié entre collègues, ça paye!

Amis et collègues dans la vie, ce duo gagnant a bien fait de jouer pendant 20 ans les mêmes numéros à la loterie! À partir des dates d’anniversaire, ils proposaient la même combinaison systématiquement. L’un d’eux se chargeait de valider les grilles, tandis que l’autre scrutait fébrilement le résultat des tirages du Loto. Un jour de 2017, la répartition des tâches a été ébranlée par le départ imprévu du premier. Et c’est le deuxième qui est parti valider pour la première fois les numéros fétiches 18, 20, 38, 43 et 47 tout en rajoutant un numéro bonus, le 3. Et c’est ce changement de dernière minute qui leur a porté définitivement chance, comme quoi il faut savoir bousculer la routine même en amitié! Ce gain de 14 millions d’euros au Loto leur a donné envie d’acheter de nouvelles propriétés, de faire de beaux voyages en famille, mais surtout ils ont eu envie de faire perdurer leur binôme au travail car on ne change pas une équipe qui gagne! Et ils ont même fait cette belle déclaration à la FDJ lors de la remise de leur chèque à Boulogne-Billancourt: “Nous sommes aussi fidèles au Loto qu’à notre amitié!”.

gagnants amitié

Le jackpot de l’amitié à l’usine ArcelorMittal

À la sortie du travail, tous les vendredi à 18 heures, huit collègues validaient leur grille pour participer au tirage de l’EuroMillions. Pendant 7 ans, ils ont joué sans relâche, mis à part l’abandon de quatre collègues lassés par le manque de rentabilité. Passant du Loto à l’EuroMillions, ils jouaient imperturbablement les mêmes numéros. Et bien leur en a pris puisqu’ils ont fini par décrocher le jackpot de 27 millions d’euros en novembre 2007, victoire à laquelle ils ne s’attendaient plus du tout! La bande des “huit” comme on les appelle désormais avait fini par tisser des liens indéfectibles. Jouer, ça rapporte mais surtout, ça rapproche! Au mieux, ils envisageaient d’aller au restaurant tous ensemble en cas de petit gain. Dorénavant, une fois par an, ils se réunissent autour d’une bonne table pour fêter l’événement qui les a soudés à jamais. À l’usine d’ArcelorMittal à Fos-Sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône, ils ont fait des émules puisque d’autres groupes de “potes” se sont formés autour du rituel de la loterie. Le jackpot leur a permis de prendre un nouveau départ, comme Joël, 56 ans, qui s’est acheté un cabanon au milieu des oliviers près de Salon-de-Provence. Mais ils envisagent tous à terme de partir en retraite anticipée pour passer encore plus de temps entre amis!

Il y a des moments dans la vie qui sont inoubliables, et s’ils ne sont pas partagés avec des amis, on n’a pas l’impression de les avoir vraiment vécus. C’est pourquoi jouer et gagner ensemble, nous, on trouve que c’est ce qu’il y a de plus beau!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *